imageAMETrade Limited, co-organisateur de la conférence et exposition internationale sur le secteur minier au Mali (JMP) qui a eu lieu du 17 au 19 novembre 2015 et qui vient juste de se terminer, fait le point sur la situation. 

 

«Nous savons qu’une majorité de nos clients et délégués ont pris un vol en partance de Bamako le 18 et le 19 novembre. Vu que la situation ne cesse d’évoluer, il est impossible de faire une déclaration catégorique sur l’identité et la situation des otages. Nous pouvons toutefois confirmer que tous les délégués de la conférence qui ont, à notre connaissance, logé au Radisson, sont hors de danger», lit-on dans un communiqué.

Une prise d’orages est en cours depuis 6h du matin à l’hôtel Radisson Bamako. Une centaine d’otages sont encore retenus par des terroristes parlant l’anglais et dont l’accent nigerian accrédite la thèse de Boko Haram.

Ce contenu pourrait également vous intéresser