La Banque ouest africaine de développement (BOAD) envisage de mettre sur pied prochainement un guichet dédié à la finance halal. Le directeur de la communication de la BOAD, Saïdou Ouédraogo, l’a indiqué, ce mercredi 18 novembre, au deuxième jour du séminaire sur « le cycle de projet financé par la BOAD» en Côte d’Ivoire.

Selon Ouédraogo, la banque a déjà entamé les travaux concernant l’ouverture d’un guichet réservé à la finance islamique. Ce fonds permettra d’élargir les interventions de l’institution auprès des populations.

D’ailleurs un appel d’offre a été émis à l’avis de non objection pour l’exécution de ce projet. Ainsi, après analyse du dossier par une commission de l’emprunteur et la production de son rapport d’évaluation, les résultats ont été par la suite publiés par la Côte d’Ivoire suivis de l’élaboration d’un contrat signé avec l’attributaire du marché, après avis de la BOAD.

Le terme finance islamique recouvre l’ensemble des transactions et produits financiers conformes aux principes de la Charia, qui supposent l’interdiction de l’intérêt, de l’incertitude, de la spéculation, l’interdiction d’investir dans des secteurs considérés comme illicites, ainsi que le respect du principe de partage des pertes et des profits.