Les actionnaires de Credit Suisse ont approuvé jeudi, à une écrasante majorité, le projet de double augmentation de capital d’un montant total de près de six milliards de francs (5,5 milliards d’euros), destiné à renforcer le bilan de la banque et à financer sa restructuration. 

La deuxième banque helvétique avait annoncé ce projet le mois dernier en même temps que sa nouvelle stratégie, élaborée par Tidjane Thiam, son directeur général depuis juillet.

Devant les actionnaires réunis jeudi à Berne, Tidjane Thiam a expliqué que la situation du groupe en matière de fonds propres, un domaine dans lequel il a longtemps été à la traîne de ses grands concurrents et suscité des critiques de ses actionnaires, avait pénalisé ses activités et lui avait fait rater certaines opportunités.

Un placement privé de 1,32 milliard de francs a reçu le soutien de près de 95% des actionnaires, réunis en assemblée générale à Berne, tandis qu’une augmentation de capital au produit attendu de 4,7 milliards de francs au plus a réuni 96% des suffrages.

Share Button