L’homme le plus riche d’Afrique, Aliko Dangote, a démissionné du conseil d’administration de Dangote Flour Mills (DFM). Cette démission intervient suite à la décision de l’actionnaire majoritaire, Tiger Brands, de se retirer du financement de DFM. Il quitte Dangote Flour Mills avec trois autres administrateurs: Olakunle Alake, Asue Ighodalo et Arnold Ekpe.

L’homme d’affaire nigérian est devenu l’actionnaire minoritaire dans Dangote Flour Mills, avec une participation de 10 %, après la vente de 65% de ses parts à Tiger Brands pour une valeur de 200 millions de dollars en 2012.

Le leader africain de l’agroalimentaire compte revoir son investissement dans DFM. Ainsi, l’effet immédiat découlant de cette démission de Dangote, est le changement de nom de l’entreprise qui s’appellera désormais Tiger Branded Consumer Goods Plc.

Ce contenu pourrait également vous intéresser