L’opérateur historique des télécoms au Cameroun, la Cameroon télécommunications (Camtel), s’apprête à lancer cette toute nouvelle formule, qui se trouve être une phase du projet dénommé National Broadband Network (NBN), consistant  à densifier le réseau à fibre optique du pays, de manière à démocratiser l’accès à cette infrastructure.

L’offre Triple Play devrait être commercialisée dans le pays avant «janvier 2016». Elle permettra à l’opérateur  de proposer à ses abonnés, à travers la fibre optique, plusieurs centaines de chaînes de télévision et de radio internationales et nationales, une ligne de téléphone fixe et une connexion internet haut-débit.

Pour le Directeur général de Camtel, David Nkoto Emane, l’offre est encore dans sa phase expérimentale  et les services compétents réfléchissent sur le prix à proposer aux clients.

Financé par Eximbank of China, la seconde phase du NBN vient de bénéficier d’un nouveau concours d’un montant total de 198,9 milliards de francs Cfa, selon un décret présidentiel publié le 2 novembre 2015 autorisant le ministre de l’Economie à contracter ce prêt pour le compte de l’Etat camerounais.