33%32886_eco_06-12-2013_p12-p13.qxpMalgré ses petites réserves en minerai de phosphate qui sont inférieures à 2% des réserves connues du Maroc, selon des institutions mondialement reconnues comme l’organisme américain USGS (US Geological Survey), Phosboucraa, filiale d’OCP détenue à 100 % depuis 2002, a annoncé le samedi 7 novembre 2015 à Laâyoune plusieurs investissements visant le développement socio-économique des régions du Sud du Maroc.

Phosboucraa et la Fondation Phosboucraa ont ainsi annoncé des projets structurants de près de 19 milliards de dirhams (environ 2 milliards d’euros).

Ces projets concernent des investissements pour le développement industriel de Phosboucraa dont notamment une usine de production d’engrais et le renforcement de ses capacités logistiques ainsi qu’une Technopole à Foum El Oued, portée par la Fondation Phosboucraa.

Il convient de souligner que Phosboucraa n’a commencé à drainer des bénéfices que depuis 2008. Ces bénéfices sont automatiquement réinjectés localement à travers un écosystème pour dynamiser l’économie de la région.