La filiale Sud-Africaine du géant mondial de l’acier ArcelorMittal a fait part de son intention d’aller à l’assaut du marché financer pour obtenir 324 millions de dollars. Ce financement servira à augmenter son capital et à faire face au déficit structurel de l’entreprise.

Dans un communiqué publié ce 6 novembre, les autorités d’ArcelorMittal South-Africa, ont indiqué que ce lever de fonds, fait suite à une situation drastique que vit l’établissement, avec des charges devenues insupportables.

Les fonds levés permettra également de rembourser sa dette et de faire face aux dépenses de fonctionnement. Les responsables de la société ont indiqué que les résultats attendus de l’exercice 2015 seront 11 fois plus élevés que l’année précédente. La structure est dans la logique de fermé une usine et de licencier 283 employés.

ArcelorMittal south africa fait face à une rude concurrence des entreprises chinoise sur le marché de l’acier sud-africain. Ils demandent à l’état d’introduire des taxes anti-dumping et des droits de douanes sur les importations d’aciers.

 

Par Ibrahima Dia

Ce contenu pourrait également vous intéresser