Le groupe bancaire panafricain, Ecobank Transnational Incorporated, a enregistré un résultat net positif de 305,66 millions de dollars sur les neuf premiers mois de 2015, soit un repli de 5% par rapport à la même période en 2014 (324,45 millions de dollars). 

Pour Ade Ayeyemi, le directeur général du groupe, relativisant cette contre-performance, « l’environnement d’exploitation en Afrique subsaharienne a été difficile au cours de la période. Cependant, malgré l’impact de différents facteurs sur nos résultats financiers, la force de notre modèle d’affaires panafricain diversifié nous a permis un résultat positif.»

La hausse de 3% de la marge nette d’intérêt à 837,8 millions de dollars, n’a pas empêché au produit net bancaire du groupe panafricain de se replier de 3% à 1,59 milliard de dollars, plombé par un repli de 12% des honoraires et commissions qui représente une part importante des revenus du groupe, à 433,4 millions de dollars.