Le directeur général d’Ecobank Transnational Incorporated, le nigérian Ade Ayeyemi, sursoit à sa décision de céder des actions pour mobiliser de l’argent destiné au renforcement des fonds propres de sa filiale nigériane. 

Pour Ayeyemi, l’environnement du marché bancaire s’est dégradé au Nigéria, se traduisant par un faible volume du marché des prêts. La monnaie locale (naira) s’est repliée de 18% sur le dollar américain (18%) depuis le début de 2015, du fait de la baisse des cours du pétrole, le principal produit d’exportation de ce pays.

Cette situation a ainsi pesé sur les performances financières en dollars de la filiale nigériane au terme des neuf premier mois de 2015. Le produit net bancaire se chiffre à 662 millions de dollars, en baisse de 39 millions de dollars (soit 6%) par rapport à la même période de 2014.

Share Button