La Banque européenne pour la construction et le développement (BERD), a dégagée une enveloppe de 250 millions de dollars pour accompagner le développement des énergies renouvelables. Le Maroc, la Tunisie, Jordanie et l’Egypte sont les pays ciblés par la BERD pour ce financement.

Cette initiative permettra de soutenir un projet d’installation de 400 à 450 mégawatts dans ces pays de la SEMED (sud-est méditerranée) pour les 4 prochaines années. Le premier projet à être financé au titre de ce programme concernera le parc éolien de Khalladi (120 mégawatts) à Tanger.

L’accord de financement devra être conclu cette semaine. A noter que la majorité de l’énergie produite sera vendue directement au secteur privé (entreprises de ciment et groupes hôteliers notamment).