Parmi les dix candidats déclarés à la reprise de la Banque franco-tunisienne (BFT), le plus ancien établissement de crédit en Tunisie, se trouvent la banque gabonaise BGFI Bank et la marocaine BMCE Bank.

Les autres candidats qui ont manifesté un intérêt pour le rachat de cette filiale de la Société tunisienne de banque (STB) sont: la Société de fabrication des boissons de Tunisie (SFBT), le premier brasseur tunisien fondé par Hammadi Bousbiaa, un ancien vice gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, le conglomérat industriel tunisien Elloumi, les groupes émiratis Dubaï Holding et Dubaï Investment Group (DIG). On compte également le koweitien KIPCO, Global Investment House, le groupe bancaire libanais AUDI et la holding publique libyenne LAFICO (Libyan Arab Foreign Investment Company).

Share Button