La bouse de Dar Es Salam prévoit d’établir, dans les mois à venir, un marché de produits dérivés, ainsi que des fonds de déplacement immobilier. L’objectif est d’offrir aux investisseurs une large gamme de produits financiers.

D’après Moremi Marwa, le directeur général de Dar Es Salam Stock Exchange, l’institution est en pourparlers avec le régulateur du marché financier, pour introduire des produits dérivés tels que les options et les contrats sur actions, et les contrats à terme de type forward sur devises.

L’introduction de ces nouveaux produits aura lieu dans les prochains mois, si le cadre juridique et réglementaire le permet.

M . Marwa a également révélé que la place financière tanzanienne envisage d’autoriser les promoteurs immobiliers à lancer des fonds de placements immobiliers (Real Estate Investment Trusts /REIT), ce qui permettra aux investisseurs de bénéficier de la forte croissance du secteur dans le pays.

Le lancement de ces nouveaux produits se situe dans un vaste programme de modernisation du marché financier tanzanien.

Dans le cadre de ce programme, plusieurs réformes comme la mise en place d’une plateforme de trading automatisée et le lancement des transactions boursières via le téléphone ont été initiées. Ces opérations ont permis à l’institution d’atteindre environ 800 milliard de shillings (370 million de dollars) cette année, contre 383 milliards de shillings à la fin 2014 .

 

 

Bandiaré NDOYE

Ce contenu pourrait également vous intéresser