Le Sénégal, à travers son Plan Sénégal Emergent (PSE), compte redresser la barre de sa politique budgétaire avec comme feuille de route une « souveraineté budgétaire d’ici à 5 ans ». Cette volonté est manifestée par le président de la République du Sénégal, Macky Sall dans une interview accordée à certains medias sénégalais, suite à sa participation au 3e sommet de Inde-Afrique, qui se tenait à New Delhi du 29 au 30 octobre dernier.

Si cette volonté est susceptible d’être concrétisée, par quelle voie faudrait-il passer ? Certains spécialistes diront qu’il faut une politique budgétaire. Car celle-ci est l’un des principaux leviers de la politique économique d’un État. Elle consiste à utiliser certains instruments budgétaires (dépenses publiques, endettement public, prélèvements fiscaux) pour influer sur la conjoncture économique.

Pour le chef de l’Etat sénégalais, le Budget consolidé d’investissement du pays sera financé à hauteur de 58 %. Donc sur fette base, le pays devrait se passer de l’aide extérieure. « C’est en ce moment-là seulement qu’on aura atteint l’émergence », a-t-il assuré. Avec un budget consolidé d’investissement actuel de 1030 milliards de F CFA, le pays de la Teranga est-il sur la bonne voie pour la souveraineté budgétaire?

Dans sa quête pour une souveraineté budgétaire, le Sénégal a fixé à 3022,398 milliards de F CFA son budget de 2016, une première pour ce pays. Ceci traduit une nouvelle orientation politique budgétaire. Il faut dire que 2016 coïncide avec la deuxième année de mise en œuvre du PSE. Aussi, la loi de finance initiale accorde la priorité à la mise en œuvre du Plan d’action prioritaire (Pap) du PSE. «Conformément aux  orientations du PSE, le maximum des ressources sera consacré à l’investissement pour assurer la transformation structurelle de l’économie et élargir l’accès des populations aux services sociaux de base» a indiqué Seydou Gueye porte-parole du gouvernement.

Seulement cette surdose budgétaire est-elle suffisante pour atteindre les objectifs déclinés ci-dessus par le Président Macky Sall? Wait and see !

Share Button