Le géant de la monétique a annoncé, le 19 octobre,  que son bureau de représentation Mastercard Africa a obtenu le statut Casablanca Finance City (CFC) pour son siège régional desservant la zone GNWA qui couvre plus de 20 pays africains. 

MasterCard rejoint ainsi plus de 80 sociétés multinationales qui ont choisi la capitale économique marocaine comme base pour leur développement dans le continent africain, et qui sont attributaires du label CFC. «Le choix de s’installer à Casablanca Finance City reflète l’importance de la région dans notre stratégie de croissance globale. Nous nous engageons à contribuer à l’inclusion financière de la région et à être pionniers en matière de technologies de paiement, le but étant de fournir aux utilisateurs finaux des solutions de paiement sûres, simples et intelligentes. Le Statut CFC facilitera nos opérations et nous permettra d’assurer une croissance accrue», a déclaré Raghu Malhotra, Président de MasterCard pour le Moyen‐Orient et l’Afrique du Nord.

L’arrivée des géants mondiaux dans ce hub africain de la finance et de l’économie sanctionne les bons choix stratégiques pris par le Maroc. Said Ibrahimi, CEO de Casablanca Finance City Authority, ne cache pas sa satisfaction.

-“Nous sommes satisfaits de voir que, non seulement un leader dans l’industrie des paiements rejoint CFC, mais également une société technologique qui innove depuis près de 50 ans, et utilise son expertise pour rendre son réseau plus sécurisé, plus simple, plus intelligent, et parmi les plus rapides au monde. Les ambitions de Mastercard en Afrique sont convergentes avec la vision de Casablanca Finance City Authority, qui souhaite participer à une démarche de promotion de création de valeur commune au bénéfice du développement global du continent”.

Share Button