La banque indienne d’import-export  (Exim Bank of India) a mis en place une structure entièrement dédiée au financement des infrastructures africaines. Elle facilitera la participation des entreprises indiennes à la conception, au financement et à la réalisation des projets d’infrastructures en Afrique.

Cette initiative a été décidée en marge du sommet Inde-Afrique, qui se tient du 26 au 30 octobre à New Delhi, en Inde. Baptisée Kukuza Project Development Company (KPDC), la nouvelle institution a été créée en association avec le groupe de services financiers indien Infrastructure Leasing & Financial Services Ltd Group (IL&FS), la State Bank of India (SBI) et la Banque africaine de développement (BAD).

Selon le directeur adjoint d’Exim Bank of India, David Rasquinha, cet investissement est en harmonie avec le rôle d’institution de développement que veut jouer sa banque.

La mission de KPDC est de fournir une large gamme d’expertise en matière de développement des projets d’infrastructures allant de l’identification des projets, à l’évaluation de leur impact environnemental et social, en passant pour les études de faisabilité et la détermination des modes de financement.

C’est durant le premier trimestre de l’année 2016 que devrait démarrer les activités de cette institution. Elle va s’appuyer sur l’expertise de chacun de ses actionnaires pour présenter des projets bancables, prenant en compte les préoccupations des autorités publiques, des communautés locales, des investisseurs et des bailleurs de fonds.

Ce contenu pourrait également vous intéresser