Les partenaires aux développements s’engagent a octroyer une aide de 2120 milliards de francs CFA (3,2 milliards d’euros) entre 2015 et 2017. Ce financement vise principalement à relancer l’économie et à renforcer la sécurité au nord du pays.

Les bailleurs de fonds ont tenue, le 22 octobre à Paris, une conférence sous l’initiative de l’organisation de coopération et de développement économique (OCDE) qui a vu la participation des autorités maliennes, ainsi que de 64 pays et organisations internationales et les représentants de l’ex mouvement rebelle.

Pour faire la promotion de la paix, les donateurs ont décidé d’allouer 605 millions d’euros à la région nord du Mali ou les partisans armés du gouvernement et les ex-rebelles touaregs viennent de signer un accord de paix.

Le Mali peut également compter sur la Suisse qui a promis une aide à hauteur de 71 millions d’Euros.

 

Par IIbrahima Dia

 

Share Button