Le ministère angolais des finances a annoncé l’émission d’un eurobond de 1,5 milliard de dollars, dans un communiqué rendu public le 23 octobre. Cet eurobond qui entre dans le cadre d’une stratégie visant à mobiliser 10 milliards de dollars de dette extérieure en 2015 servira à financer le développement économique du pays à long terme.

L’émission qui aurait dû être réalisée au début du mois d’octobre, avait connu un report de la part des autorités angolaises, prétextant la mauvaise conjoncture économique, en plus des turbulences que connaissent les marchés financiers internationaux.Le communiqué n’apporte pas cependant des éclaircissements sur les raisons de la réactivation de l’opération trois semaines seulement après l’annonce de son report.

Pour le ministère des Finances, les euro-obligations qui ont été enfin émises sur la bourse de Londres, le London Stock Exchange, «visent à rendre l’Etat angolais moins dépendant des  sources traditionnelles de financement telles que les lignes de crédit bilatérales et les crédits auprès des banques commerciales». Le haut commis de l’Etat  précise aussi que l’opération est «susceptible d’améliorer la transparence en matière de gestion des comptes publics et la maîtrise des coûts des financements».

L’Angola connaît depuis juin 2014 une forte baisse des prix de brut, qui fragilisent davantage les finances publiques du pays, avec par exemple les hydrocarbures qui représentent 95 % des exportations et contribuent à hauteur de 70% aux recettes fiscales.

Share Button