Citigroup cherche à céder sa part de 20% dans la China Guangfa Bank Co.

L’annonce non encore confirmée intervient alors que la banque chinoise a abandonné son projet d’introduction en Bourse. «L’ex Guandong Development Bank Co avait, rappelons-le, cédé en 2006 un bloc de 86% à un consortium conduit par Citigroup pour la bagatelle de 3,1 milliards de dollars».
L’abandon de l’IPO qui devait permettre à Guangfa Bank de lever environ 2 milliards de dollars est la conséquence de la forte baisse des marchés chinois et asiatiques en général, avancent les analystes. Selon Bloomberg, la Hong Kong’s benchmark Hang Seng Index a régressé de 17% sur les six derniers mois. Dans ces conditions, une introduction en Bourse, même de la part d’une banque qui a réalisé 1,9 milliard de dollars en 2014, n’est pas sans risques.