Le Président directeur générale de la Compagnie malienne pour le développement du textile(CMDT), Kalfa Sanogo, a annoncé dans un communiqué publié le 20 octobre, un éventuel déficit sur la production cotonnière. 

Selon le PDG, cette contre performance est le résultat des aléas pluviométriques qui ont occasionné des dégâts sur les stocks de fibres et les plants de cotons dans les champs. « Nous avons un grave problème : les pluies se poursuivent à un moment ou elles doivent cesser » a indiqué Kalfa Sanogo, qui a toute fois refusé de rentré dans les détails de prévision de la production cotonnière de 2015 au mali.

Le gouvernement malien esperait plutôt une augmentation de 100000 tonnes de coton brut sur la période 2015-2016, alors que campagne précédente était de 550.000 tonnes

Le mali est le deuxième producteur de coton en Afrique, derrière le Burkina Faso. Le pays s’était fixé comme objectif d’atteindre une production annuelle de 800000 tonnes de coton non égrené à l’horizon 2018. Selon les statistiques de la CMDT, environ 20% de la population malienne cultive du coton.

 

Par Ibrahima Dia

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser