1300 milliards de F cfa, c’est la rondelette somme mobilisé par la Direction générale des impôts du Cameroun (DGI) sur  la période allant de janvier à septembre 2015. C’est chiffres ont été communiqués le 16 octobre dernier lors de la réunion de coordination nationale des services des impôts à Ebolowa, capitale régionale du Sud du pays. 

Sur un objectif annuel fixé à fin décembre à 1604 milliards, la DGI a déjà réussi à collecter 1300 milliards de Fcfa au troisième trimestre de l’exercice fiscale 2015.

« Nous pensons que le dernier trimestre, qui nous assigne un objectif d’environ 400 milliards, nous permettra d’avoir une idée définitive des réalisations de la Dgi et nous restons tout à fait optimistes qu’au soir du 31 décembre 2015, nous pourrons remplir notre mission », a déclaré Modeste Mopa Fatoing, Directeur général des impôts, lors de la réunion de coordination.

Il a par la suite salué l’effort du ministre, Alamine Ousmane Mey, qui selon lui, a su mener un véritable travail d’équipe avec l’appui des plus hautes autorités du pays. C’est également le résultat des réformes menées par l’équipe de la DGI, qui tiennent notamment à l’élargissement de l’assiette fiscale, l’assainissement du fichier des contribuables, la réorganisation des services avec la mise en place de sept Centres des impôts des moyennes entreprises (Cime), et le paiement des impôts et taxes à travers plus de détermination, entre autres.

Share Button