Cet appui financière accordé au Mali, est surtout destiné au développement du pays du nord, où l’ex-rébellion touareg et les groupes armés progouvernementaux viennent de sceller la paix. 

La nouvelle aide sera officiellement annoncée lors d’une conférence de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) pour la relance économique et le développement du Mali, prévue le 22 Octobre à Paris. D’autres annonces seront aussi faites par l’Union Européenne principale bailleur du Mali, la Banque mondiale et la Banque africaine de développement.

Cette aide vient s’ajouter aux 300 millions d’euros d’aides déjà accordé par la France lors d’une conférence des donateurs pour le Mali tenue à Bruxelles en Mai 2013.

Les groupes armés progouvernementaux et l’ex rébellion du nord du Mali avaient annoncé avoir scellé la paix 15 Octobre après plusieurs jours de discussion. Ce qui devrait ramener la paix dans cette le nord du pays.

Le président malien, Ibrahima Boubacar Keita, est attendu le 21 Octobre à Paris. Depuis son élection en 2013, IBK a été reçu plusieurs fois en France, mais c’est la première fois qu’il y effectue une visite d’Etat.

 

Par Bandiaré NDOYE

Ce contenu pourrait également vous intéresser