L’Angola prévoit d’émettre un emprunt obligataire cumulé de 2 milliards de dollars sur son marché local, ceci après avoir reporté l’émission d’Eurobond de 1,5 milliards de dollars en Septembre.

Dans une publication du journal officiel de la république angolaise datée du mercredi 6 octobre, «  après consultations avec la Banque Centrale, le ministère des Finances a été autorisé à commencer à émettre des titres de dette pour financer les dépenses» et à « déterminer la forme et le calendrier du lancement des emprunts obligataires ainsi que leurs maturités et les critères de calcul des taux d’intérêt ».

L’Angola a vu sa note souveraine réduite de quatres crans en dessous du degré d’investissement, le 25 Septembre par Fitch Ratings. Ceci a motivé sa décision, vu que l’économie de l’Angola dépend fortement des recettes pétrolières. Le pays devrait enregistrer en 2015 son premier déficit du compte courant depuis 2009.

 

Par Bandiaré NDOYE