Allianz France annonce dans un communiqué l’ouverture, via sa filiale Allianz Africa, d’une nouvelle entité au Kenya, sa douzième implantation sur le continent.

Concentré pour l’essentiel en Afrique francophone, le groupe amorce « un nouveau jalon » de son expansion sur le continent avec une visée sur sa partie anglophone ; le Kenya étant le second pays de la zone après le Ghana. Pour Jacques Richier, PDG d’Allianz France, « le groupe Allianz étend son réseau à un nouveau pays d’Afrique anglophone où le secteur de l’assurance connaît un fort développement, dans une économie marquée par une croissance dynamique. »

Au Kenya, l’un des marchés les plus dynamiques du continent avec 1,7 milliards de dollars de primes, Allianz va s’attaquer aux cibles particuliers et entreprises sur le segment assurances de biens et de responsabilité.

Allianz Africa est présent au Bénin, au Burkina Faso, au Cameroun, en Centrafrique, en Côte d’Ivoire, au Ghana, à Madagascar, au Mali, au Congo, au Sénégal et au Togo.

Première marque d’assurance dans le monde, selon le classement de la société britannique Brand Finance, le groupe allemand Allianz est valorisé à 21 milliards de dollars et bénéficie d’une notation AA avec « perspective stable » par l’agence de notation financière Standards & Poor’s.