Voici le communiqué officiel suite à feu vert de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Le processus se poursuit et d’autres approbations sont attendues, precise-t-on chez AGF.

Communiqué de presse 

L’African Guarantee Fund for small and medium sized enterprises (AGF) a reçu aujourd’hui l’autorisation de la Banque centrale de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) pour l’acquisition du Fonds de Garantie pour les Investissements privés en Afrique de l’Ouest (GARI). Le montant de la transaction s’élève à 35 millions USD.

Le processus de cession a été lancé en Avril et devrait aboutir à l’acquisition de 80,56% des actions du Fonds GARI par AGF. Le Fonds GARI est une initiative de plusieurs organisations internationales de développement – à savoir l’Agence Française de Développement (AFD), la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la Deutsche Entwicklungsgessellschaft (DEG), et le Secrétariat d’Etat à l’Economie (SECO). Au cours de cette transaction, Felix BIKPO, le directeur général d’AGF a souligné: «Ceci est un moment crucial pour AGF.

En effet grâce aux orientations stratégiques des Fonds AGF et GARI, la couverture régionale de la nouvelle entité sera renforcée et confirmera le positionnement panafricain d’AGF. De surcroit, le renforcement des fonds propres de la nouvelle entité permettra d’accroitre les revenus et d’optimiser les couts pour une meilleure viabilité financière. » L’acquisition du Fonds GARI va accélérer la présence commerciale d’AGF à travers le continent et le renforcement de son portefeuille déjà établi. La nouvelle entité bénéficiera également d’une plus grande efficacité d’exploitation qui se traduira par une augmentation de l’octroi des financements aux PME africaines, ce qui leur permettra de se développer et de jouer pleinement leur rôle essentiel dans la création d’emplois et la réduction de la pauvreté en Afrique. Cette transaction est unique en son genre, car elle est la première transaction Sud-Sud impliquant deux Fonds de garantie en Afrique.


 

A propos 

A propos de l’African Guarantee Fund (AGF)

Officiellement lancé le 1er juin 2012, AGF est une institution financière fondée par l’Agence danoise pour le développement international (DANIDA) et l’Agence espagnole de coopération pour le développement international (AECID) en partenariat avec la Banque africaine de développement (BAD). Le mandat principal d’AGF est de faciliter l`accès au financement des PME en partageant avec les institutions financières les risques qui pourraient en découler. AGF soutient également les institutions financières dans leurs efforts d`amélioration de leur analyse du risque des PME.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser