Le gouvernement angolais a annoncé dans un communiqué, publié le 30 septembre, avoir reporté l’émission d’un eurobond d’un montant de 1,5 milliards de dollars, effectuer au mois de février dernier. Cette situation est due à la contre-performance de l’économie du pays.

Les autorités gouvernementales n’ont pas précisé la date de la nouvelle émission. Cette spéculation financière, devait avoir lieu entre le 25 septembre et le 5 octobre.

l’Angola avait un besoin de financement 25 milliards de dollars, pour faire face au déficit budgétaire et au manque à gagner de sa fiscalité, avec 70% de contribution au PIB. Le pays doit aussi résister à l’austérité de l’économie mondiale, et à la dépréciation du cours du baril de pétrole, principale ressource de l’Angola.

L’Angola est le deuxième pays producteur de pétrole brut en Afrique. Depuis le mois de mars 2009, avec la chute du baril de pétrole, l’économie angolaise est touchée d’une manière drastique, avec un impacte de 98 % de ses exportations. Les autorités du brettons Wood prévoit une décélération de la croissance de 3,5 % par an en 2015 et 2016.

 

Par Ibrahima Dia

Ce contenu pourrait également vous intéresser