La France émettra 187 milliards d’euros de dette à moyen et long terme en 2016 (nets des rachats), soit le même montant qu’en 2015, a annoncé mercredi l’Agence France Trésor (AFT).

Le chiffre correspond à 20 fois l’ensemble des émissions africaines en 2013. Sachant que le PIB de la France est de 2800  milliards de dollars contre 2 500 milliards de dollars pour le continent noir (chiffres 2013 de la Banque mondiale), l’on se pose inévitablement la question: est ce l’Afrique qui s’endette peu ou la France qui emprunte beaucoup?

 

Le besoin de financement de l’Etat français en 2016 s’élève à 200,2 milliards d’euros contre 192 milliards d’euros, cette augmentation étant due au montant des remboursements de titres de dette arrivant à échéance en 2016, qui atteint 127 milliards d’euros contre 116,4 milliards d’euros en 2015, alors que le déficit budgétaire en 2016 est prévu à 72,0 milliards d’euros contre 73,0 milliards cette année.

Share Button