Le tout premier emprunt obligataire au monde effectué via mobile sera
lancé par le gouvernement kényan le 21 octobre prochain. Les personnes intéressées pourront ouvrir un compte de dépôt au sein de la Banque centrale directement via leur téléphone portable, sans avoir à recourir à un courtier ou une banque.

L’opération inaugurale qui portera sur un emprunt obligataire de 5
milliards de shillings destinés à des projets d’infrastructures, sera
pilotée par leader incontesté du service bancaire via le mobile au
Kenya « Safaricom ».

Les analystes et observateurs s’attendent à voir le projet renforcer la
liquidité du marché secondaire des obligations, dans la mesure, les
acheter et les vendre deviendra désormais facile. Par ailleurs il est
attendu que cela soit un excellent moyen de rentabiliser son compte
bancaire virtuel sur le moyen et le long terme.

Au contraire des obligations gouvernementales classiques qui ont une
valeur faciale de 5000 shillings, les titres numériques coûteront
seulement 3000 shillings (28 $). Toutefois, il ne sera pas possible
d’investir moins de 50 000 shillings et plus de 140 000 shillings, ce
qui restreint le nombre de personnes finalement éligibles à l’offre
initiale, rapporte l’Agence Ecofin.

 

S.C, Tunis

 

Share Button