Actualisé mardi 29 septembre à 18h30 GMT.  Les souscriptions liées à l’émission, par l’Etat du Gabon, d’un emprunt obligataire de 80 milliards de francs CFA au taux de 6% net pour une maturité de cinq ans ont dépassé les 84 milliards.
Cet engouement intervient au terme d’une période de souscription d’un mois (du 1er au 25 Septembre 2015). L’émetteur souhaite conserver la totalité des fonds ainsi collectés en attendant le feu vert de l’autorité de régulation du marché financier de l’Afrique Centrale.
Rappelons que les fonds levés serviront à financer la réhabilitation de la voirie de Libreville (la capitale du Gabon, ndlr) ainsi que d’autres projets d’infrastructures.

Ce contenu pourrait également vous intéresser