La banque centrale de Madagascar (BCM), par l’intermédiaire de son gouverneur bénéral, Alain Hervé Rasolofondraibe, a annoncé vouloir réviser son taux directeur annuellement. Selon le FMI, ce taux invariable de 9,5 % depuis 2009, devrait être ajusté pour relancer la demande et ainsi booster l’économie. 

Pour le gouverneur général de la BCM, “le montant total des devises du pays s’élèvent actuellement à plus de 600 millions de dollars, soit l’équivalent de 2,7 mois d’importation. Ce montant a connu une hausse par rapport à 2014. Toutefois, la réserve de devise doit couvrir au moins trois mois d’importation”.

Face à la reprise économique qui n’a pas été effective en 2014, Alain Hervé Rasolofondraibe ajoute que ” l’Etat est actuellement en phase de stabiliser l’économie fortement touché par les années de crise et ce, en vue de la relance pour le compte de 2016″.

Selon la presse locale, cette mesure d’ajuster le taux directeur est en cours d’étude et s’appliquerait deux fois par an. Le premier en octobre et le deuxième en Avril. Pour les spécialistes, ce taux qui est stagné à 9,5 % depuis six ans, devrait osciller sur une baisse ou une augmentation pour relancer la demande et le crédit des ménages et réguler l’économie, pour une croissance stable et durable .

 

Par Ibrahima Dia