La filiale congolaise de l’intermédiaire boursier du même nom en Afrique de l’Ouest s’est vue retirée son agrément par l’autorité de régulation du marché financier de l’Afrique Centrale.
Les missions de contrôle du régulateur boursier et les diligences y relatives ont débouché sur le retrait d’agrément avec pour conséquence la cessation de toute activité.
En effet, depuis l’obtention de son agrément en Novembre 2011, la société ne s’est pas montrée dynamique sur la plateforme boursière régionale tel que l’avait annoncé son business plan.

Elle a participé au placement des titres de deux émissions obligataires menées par ses confrères  et n’a pas pu convaincre d’émetteur de bénéficier de son expertise pour lever des fonds sur le marché financier régional.

Share Button