Dans un communiqué rendu public ce 15 septembre, le fond Monétaire International (FMI) a jugé satisfaisant, les résultats macroéconomiques enregistrés par le Sénégal au cours de la première moitié de cette année 2015.

Sur cette base, le FMI prédit une accélération de la croissance de l’économie sénégalaise de 6% en 2016. Cette déclaration, intervient après une mission relative à la première revue de l’accord triennal au titre de l’instrument de soutien au Plan Sénégal Emergent (PSE).

«Les perspectives économiques du Sénégal restent favorables avec un taux de croissance de plus de 5% et de 6 % en 2016 », a déclaré  Ali Mansoor, qui conduit cette mission d’experts du FMI.

Selon le fonds monétaire international (FMI), les indicateurs intra-annuels d’activité du Sénégal suggèrent une bonne tenue de l’économie.

Ce fonds a par ailleurs noté que l’inflation, qui s’est située à 0,6 % en août, devrait rester faible, alors que l’objectif de déficit budgétaire fixé par le gouvernement en 2016 est de l’ordre de 4,2 % du PIB.

L’institution a, cependant, souligné que la réalisation d’un taux de croissance de 7 ou 8% par an nécessitera le «maintien d’un cadre macroéconomique sain», ainsi que «l’accélération des réformes visant à promouvoir l’investissement privé».

Pour rappel, le taux de croissance de ce pays en 2014 était estimé à 4,5%.Cependant, les autorités sénégalaises prévoient un taux de croissance économique de 5,4% en 2015.