Le directeur général de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC), Bashir Mamman Ifo, a été reconduit par le Conseil des gouverneurs de la banque pour un mandat de 4 ans. 

M. Ifo, a été élu lors des travaux de la 34ème réunion du Conseil d’Administration des délégués de la BIDC tenue en octobre 2011 à Lomé.

La BIDC est issue de la transformation du Fonds de coopération, de compensation et de développement de la CEDEAO (Fonds de la CEDEAO) qui a été créé le 28 Mai 1975. Elle a pour objet, le financement de projets de développement et de programmes susceptibles de contribuer au renforcement du développement socio-économique des Etats Membres dans le cadre de l’intégration régionale.

Cependant, l’année 2014-2015, a été marquée par des difficultés pour la banque de mobiliser des fonds. Le Conseil d’administration de cette institution avait même reconnu ses difficultés en Avril dernier.

En revanche, des actions de mobilisation de ressources ont été menées par la BIDC. L’institution avait démarré des négociations avec le gouvernement angolais, le groupe Exim Bank of China pour rehausser ses chiffres.

La BIDC a son siège à Lomé. Elle est une institution financière internationale, créée par les 15 Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Elle regroupe : le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

Share Button