La Société financière internationale (SFI/ IFC), filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, et CDC Group, l’institution de financement du développement du Royaume-Uni, ont acquis une participation de 5% dans le capital du groupe bancaire tanzanien, CRDB Bank, pour un montant de 24 millions de dollars. 

C’était à l’occasion d’une augmentation de capital de l’établissement, dans le but de financer l’expansion du réseau commercial de CRDB Bank sur son marché domestique.

Il faut signaler que 19% seulement de la population adulte à accès aux services bancaires en Tanzanie, comparativement à une moyenne de 29 % pour l’ensemble de l’Afrique subsaharienne. CRDB Bank va pouvoir élargir son réseau d’agences pour couvrir les trois quarts du pays.

La banque dispose actuellement d’un réseau de 120 agences en Tanzanie, ainsi que d’une flotte de véhicules transformés en agences mobiles et d’un réseau d’agents actifs dans les régions enclavées.

CDRB Bank détient une part de marché de 20% en Tanzanie.