La chambre de commerce de Lagos (LCCI) a désigné la banque United For Africa (UBA), comme étant le plus gros investisseur bancaire de l’agriculture nigériane. Elle a été récompensée pour ses nombreux efforts de décaissement de fonds alloués à l’agriculture.

En effet, l’institution bancaire a déjà mis en place un fonds de 50 milliards de nairas (environ 251 193 500$) en faveur du secteur de l’agriculture en 2009. Elle ne s’est pas arrêtée là, car elle a aussi consacré, 7% de ses prêts au secteur agricole. Ce qui représente le double de la moyenne nationale qui est de 4%.

Cette dynamique, a été remarquée et accompagnée par la banque centrale du Nigéria (BCN), qui a fait d’elle, l’un des deux établissements bancaires en charge de l’administration de son fonds de 200 milliards de nairas destiné à l’agriculture.

«L’agriculture, est un secteur-clé dans le mouvement de diversification de l’économie nigériane et de la réduction de sa dépendance aux hydrocarbures. Aussi, continuerons-nous de financer ce secteur non seulement au Nigéria, mais aussi un peu partout en Afrique» a déclaré Phillips Oduoza, le directeur général du  groupe.

UBA, est l’une des institutions financières leader en Afrique. Elle fournit des services bancaires à 7millions de clients dans 750 agences réparties dans 19 pays en Afrique, avec des bureaux de représentation à Paris, Londres, New York. Elle est le produit de la fusion de la troisième (3e) et cinquième (5ème) banque au Nigeria, à savoir l’ancienne UBA et l’ancienne Standard Trust Bank Plc (STB), respectivement.

Share Button