Le groupe sud-africain de l’assurance, Discovery, a annoncé vouloir se lancer dans une banque de détail, pour un investissement initial de 150 millions de dollars, a déclaré Reuters ce 10 septembre 2015.

Le groupe entend diversifier ses services offerts en dehors de la branche assurance santé–vie, pour se lancer à la conquête du marché bancaire.

Les autorités de l’assurance Discovery, s’attendent à une concurrence rude avec les banques de même nature, comme la Standard Bank , First Rand, Barclay Arica, Nedbank et Capitec Holding. Mais le premier assureur sud africain, ne se laissera pas faire et entend mener des stratégies pour faire face.

« Nous n’avons jamais été les premiers sur le marché, nous avons toujours été plus qu’un perturbateur » a indiqué Adrian Gore, fondateur Directeur Général du groupe. Il a également magnifié, les méthodes et les stratégies de son établissement dans l’espace bancaire.

Pour accompagner son projet de banque de détail, Discovery va mettre sur pied 1,3 milliards de rands (95 millions de dollars) pour tripler sa participation dans une entreprise spécialisée dans les cartes de crédits, environ 75 % et constituer un fonds de roulement de 800 millions de Rands.

Le directeur général de Discovery, à fait savoir qu’il faut trois ans pour que la banque de détail prenne véritablement forme et assure ainsi pleinement les offres de services.

 

Par Ibrahima Dia