Le géant coréen de l’électronique a décidé de licencier 10 000 employés au niveau de son siège social, en Corée du Sud, ce qui équivaut à 10% de son effectif. Samsung connaît des difficultés financières, avec des ventes en dessous de ses espérances, essentiellement pour la gamme Galaxy. 

Cette suppression de postes concerne les employés présents dans les ressources humaines, la relation publique et la division de la finance. La firme va a priori privilégier les départs volontaires ou les mutations dans d’autres filiales. Le journal coréen Korea Economic Daily, qui rapporte l’information, ne détaille pas le nombre d’employés touchés dans chaque division. Selon le même journal, Samsung va aussi réduire ses dépenses en 2016.

Avec des ventes mitigées de ses Galaxy S6 et différents autres facteurs, additionné à sa capitalisation boursière qui a perdu 40 milliards de dollars depuis avril dernier, les investisseurs ne sont pas ravis des nouvelles données du constructeur. En Chine par exemple, il a perdu sa place de leader sur le marché des smartphones, il s’est fait dépasser par des constructeurs chinois et Apple.

Samsung emploie environ 326 000 personnes dans le monde.

 

Par Amadjiguene Ndoye

Share Button