Le groupe français Hélios Investment partners souhaite acquérir Telkom Kenya. Troisième opérateur mobile du pays, la filiale du groupe orange est un acteur majeur de la téléphonie fixe et filiale du Groupe Orange. 

Selon la presse locale, depuis l’émission de titre par la structure, bons nombres d’opérateurs de téléphonie s’intéressent à Telkom kenya.

Les tentatives du groupe vietnamien de téléphonie, Viettel pour l’acquisition de cette filiale sont restées vaines.

D’après Mobileworldlive, le représentant du gouvernement kenyan a déclaré : « Nous avons demandé à France Telecom de nous présenter uniquement des investisseurs sérieux et, en effet, ils nous ont parlé d’Helios Investment ».

Hélios ambitionne d’acquérir 51% de la part du capital de Telkom Kenya. Cependant, l’Etat devrait conserver les 29 % du titre représentatif et Orange les 20 %.

Hélios est une structure de télécoms, au capital de 3 milliards de dollars et s’intéresse essentiellement au marché des tours en Afrique.

 

Par Ibrahima DIA

Share Button