Le président Nigérian, Muhammadu Buhari, engagé dans une lutte tous azimuts contre la corruption a rendu public son patrimoine, un fait rare sur le continent. Aussi apprend-t-on que Buhari dispose d’un compte personnel doté de 150 000 dollars, cinq maisons, deux « maisons de boue » et des exploitations agricoles composées d’un verger, d’un ranch de 270 têtes de bétail, de 25 moutons, cinq chevaux et une variété d’animaux.

En outre, le chef de l’Etat nigérian, détient des actions dans trois entreprises : Berger Paints, Union Bank et Skye Bank.

Une situation bien loin de celle de son Vice-président Yemi Osinbajo. Celui-ci présente entre autres 1,4 millions de dollars en banque, une résidence, deux appartements et un bien hypothéqué de deux chambres à Bedford, au Royaume-Uni.

Elu depuis mars dernier, Muhammadu Buhari a fait de la lutte contre la corruption la priorité de son action à côté de la guerre contre Boko Haram. Principal cible visé, le secteur pétrolier dont la compagnie national, la NNPC, est en pleine restructuration. Selon un rapport du Conseil économique national nigérian, 19,4 milliards de dollars ont disparu des caisses de l’entreprise publique entre 2012 et mai 2015.

Share Button