La Zambie passe à la vitesse supérieure en matière de connectivité au réseau de téléphonie mobile. Le géant chinois Huawei a raflé un marché de 168 millions de dollars afin de mettre Lusaka à jour notamment dans le cadre d’un projet dénommé Smart Zambia.

Le ministre zambien des télécommunications, Yamfwa Mukanga, a annoncé ce grand projet d’extension de la connectivité au réseau mobile au cours de la première session ordinaire du comité technique spécialisé de l’union africaine sur la communication et les technologies de l’information. La rencontre s’est tenu jeudi 03 septembre 2015 à Addis-Abeba, en Ethiopie.

La rencontre, a d’ailleurs été rehaussée par la présence du Vice –Président de Huawei chargé du secteur public et des affaires stratégiques, Charles Ding. Il s’agira pour la Zambie, de faire recours à l’expertise du géant mondial des télécommunications Huawei pour booster l’économie du pays. « Nous allons avec ce projet futuriste améliorer sensiblement la pénétration du réseau mobile dans notre pays » a ajouté  l’autorité zambienne.

Les Chinois vont notamment, mettre à exécution le projet novateur Smart Zambia, qui va installer dans le pays trois centres de données pour l’enseignement technique au profit des jeunes et l’accès des institutions  publiques zambiennes. Les techniciens de l’empire du milieu vont aussi rendre possible le projet zambien de e-government,à savoir la connectivité du gouvernement  ou intranet gouvernemental. En outre, plus de 400 tours  seront installées pour la connexion au réseau mobile. Le développement des fibres optiques de même qu’un important projet de e-commerce sont aussi envisagés.

 

par Albert SAVANA, Addis-Abeba.