Par Youcef Maallemi, Alger/ Air Algérie va se doter, à partir du mois prochain,  de trois filiales. La première a déjà été créée  et concerne le catering.
Selon Boudjemaa Talain, ministre du transoport,  «la compagnie aérienne nationale, Air Algérie,  subira à partir d’octobre prochain une remise à plat de son organisation avec pour objectif l’amélioration de sa gestion », a déclaré hier le premier ministre vlors de sa visite de travail dans la wilaya de Médéa.

 

La décision d’éclater Air Algérie en quatre filiales qui seront des sociétés par actions, détenues à 100% par la compagnie, intervient, selon Boudjemaa Talai, à l’issue d’un audit détaillé effectué par les experts qui ont préconisé des solutions pour améliorer le rendement de l’entreprise et ses prestations.

Aussi, a ajouté le ministre dans une déclaration à notre consœur l’APS en marge de sa visite, «Air Algérie sera un groupe qui va avoir plusieurs métiers à l’intérieur. Il sera reconfiguré en plusieurs sociétés par actions. Chacune sera autonome et spécialisée dans un des différents métiers, comme la maintenance, le catering, l’exploitation, la formation».

Le ministre a précisé que la société de maintenance, qui naîtra prochainement, exercera en partenariat avec une entreprise étrangère dans le cadre de la règle 51/49%. Cette filiale assurera la maintenance des appareils de la compagnie nationale et ceux des compagnies «évoluant autour de nous, car on sera compétitifs, surtout qu’on possède déjà un centre de maintenance équipé de moyens très modernes auxquels il ne manque que leur bonne gestion ».

«En outre, Air Algérie sera un groupe qui va avoir plusieurs métiers à l’intérieur» a-t-il indiqué, ajoutant qu’il sera configuré en plusieurs sociétés par actions (SPA) détenues à 100% par Air Algérie. Ainsi, chacune de ces SPA sera autonome et spécialisée dans un des différents métiers d’Air Algérie, comme la maintenance, le catering, l’exploitation, la formation, etc » a-t-il expliqué.