Le groupe Orange a procédé à la nomination de directeurs généraux dans deux de ses filiales en Afrique « en accord avec ses partenaires locaux ».

Ainsi, Eric Bouquillon, anciennement directeur général Orange Réunion et Mayotte, remplace Alassane Diene à la tête de la filiale Orange Guinée. Ce dernier devient directeur général d’Orange Mali après avoir fait de la filiale guinéenne, lancé en 2007, l’opérateur leader sur son marché.

En outre, Thierry Marigny, ex directeur de la Marque Orange, est nommé directeur général adjoint de Sonatel au Sénégal en remplacement de Jérôme Hénique qui prend la tête de la filiale jordanienne Jordan Telecom.

Mobilité

Ces nominations s’inscrivent dans le cadre de la politique de mobilité internationale du Groupe et interviennent, pour chacune d’entre elles, à l’issue du mandat des sortants apprend-on auprès du groupe.

Avec un chiffre d’affaires de 39 milliards d’euros en 2014 et 154 000 salariés au 30 juin 2015, Orange, présent dans 29 pays, gère 248 millions de clients au 30 juin 2015, dont 190 millions de clients du mobile et 16 millions de clients haut débit fixe.

Ces prises de fonctions seront effectives d’ici le 13 septembre 2015, indique-t-on.

Ce contenu pourrait également vous intéresser