Le groupe hôtelier kenyan TPS Eastern Africa a obtenu un financement de 20 millions de dollars auprès de Proparco, la filiale de l’Agence Française de Développement (AFD) en charge du secteur privé, pour le financement et le réaménagement de ses établissements au Kenya.

La société, qui exploite une chaîne d’hôtel de luxe en Afrique australe sous la marque SERENA, a précisé que les fonds serviront soutenir un plan d’investissement sur la période 2016-2018 pour améliorer son offre dans le pays. En particulier, le Nairobi Serena Hotel devrait subir une restauration progressive incluant notamment la construction d’un centre de conférences et de nouveaux espaces de restauration ainsi que la rénovation des chambres.

Confrontée à une baisse drastique du nombre de visiteurs suite aux attaques des Shebabs, la florissante industrie touristique kenyane a perdu 25% de ses entrées les cinq premiers mois de l’année. Mais le secteur se prépare à une reprise. Dernièrement la Grande-Bretagne, qui représente plus de la moitié des touristes, a procédé à une levée partielle de son avis d’interdiction de voyage de ses ressortissants dans le pays relançant les chances d’une remontée rapide des fréquentations.

Ce contenu pourrait également vous intéresser