Dans un communiqué du 18 août, le groupe britannique, Cairn Energy, laisse entendre que l’exploitation du pétrole découvert en octobre et novembre 2014 dans les cotes du Sénégal va démarrer à partir du 4e trimestre 2015.

L’entreprise spécialisée dans l’exploitation pétrolière prévoit de creuser 3 puits fermes et 3 optionnels au large des côtes du Sénégal.
Il y aura ensuite une campagne d’acquisition de données sismiques 3D sur les blocs de Sangomar Offshore et de Rufisque Offshore puis, en fonction des résultats de ces opérations, le forage de trois autres puits devrait démarrer sur la période 2016-2017.

Au Sénégal, Cairn Energy opère à travers sa filiale Capricorn Sénégal Limited sur des permis couvrant une superficie d’environ 7 000 kilomètres carrés et comprend trois blocs : Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Offshore profond.

Ces permis sont détenus à 40 % par Cairn Energy, en partenariat avec la compagnie nationale sénégalaise Petrosen (10 %), l’américain ConocoPhillips (35 %) et l’australien FAR (15%).

La société pétrolière britannique avait estimé que le pétrole découvert au large des cotes du Sénégal pourrait atteindre plus d’un milliard de barils de pétrole brut.

Ablaye Modou Ndiaye
.

Ce contenu pourrait également vous intéresser