L’opérateur-gestionnaire de tours télécoms (IHS) négocie avec la téléphonie mobile sud africaine (MTN) pour l’acquisition de ses infrastructures télécoms pour un montant évalué à 2 milliards de dollars selon Bloomberg.

Selon d’autres informations relayées par la presse sud africaine, IHS n’est pas le seul gestionnaire à s’intéresser aux tours télécoms de MTN. Il y a également la compagnie américaine Tower qui proposait les mêmes prestations de services.
Le marché des télécoms africains présente de nouvelles perspectives aux investisseurs suite à l’externalisation de plus en plus des services de maintenance des tours télécoms jugés couteux et peu rentables.
D’après Bridget Benghu, porte parole de MTN, la société possède 19000 tours télécoms qu’ils entretiennent avec des coûte exorbitants et une marge de rentabilité très faible qui affecte gravement le résultat de l’entreprise.

Ce contenu pourrait également vous intéresser