INFINIX HOT 2, le smartphone low-cost conçu pour le continent africain, a été lancé, mardi, au Nigéria pour un prix référentiel d’environ 80 euros.

Le premier marché visé avant la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Ghana, le Kenya est  le Maroc où il sera proposé dans quelques semaines.

Issue du Programme Android One de Google lancé en Inde l’année dernière, le projet de la firme américaine vise à proposer des smartphone à bas coût et faciliter l’accessibilité à Internet dans certaines parties du Globe dont le continent africain.

L’appareil, conçu en collaboration avec le fabricant Infinix, un double SIM très prisé en Afrique, présentera tous les avantages d’un téléphone Android One. Il sera équipé d’un processeur Media Tek rapide à quatre cœurs, de capteurs frontaux et dorsaux de 2 et 8 millions de pixels (caméras avant et arrière), de 16 Go de mémoire, d’un écran de HD 5 pouces, d’une batterie d’une capacité de 2 200 mAh. Avec tout le nécessaire pour visionner des films et écouter de la musique.

En outre, une version standard (dotée de 1 Go de mémoire, est disponible en noir, blanc, bleu et rouge) et une premium (avec 2 Go de mémoire, existe en couleur or) sont proposée. Et comme tous les Android One, il sera installé sous la dernière version de Lollipop, Android 5.1.1 et sera mis à jour vers Android 6.0 Marshmallow.

Le smartphone intègre par ailleurs des applications moins consommatrices de données. Notamment Google Search et une fonctionnalité hors connexion à l’application YouTube permettant de visionner des vidéos pendant une durée maximale de 48 heures sans connexion internet.

Selon une récente étude d’Internet Society, 23 % des téléphones portables auront accès à Internet en Afrique d’ici la fin de l’année. Cette initiative viendra donc renforcer le dynamisme d’une filière des TIC en plein essor sur le continent.

Share Button