La BOAD a arrangé un financement de 28 milliards de francs CFA pour remettre en selle le mythique Hôtel du 2 Février qui va rouvrir sous l’enseigne Radison Blu.

A la tête d’un consortium financier constitué entre autres de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC), Bank Of Africa-Togo (BOA-Togo), la Banque ouest africaine de développement (BOAD) a réuni 28 milliards de francs CFA pour le projet de réhabilitation de « l’Hôtel 2 Février » à Lomé, informe l’institution dans un communiqué.

Commandée par l’Etat togolais, l’opération va servir au projet de réhabilitation et d’exploitation de l’établissement de 36 étages, devenu au fil des années l’un des emblèmes du pays.

Radisson Blu- 2 février, l’appellation que devrait prendre l’édifice, dont la réhabilitation sera supervisée par la filiale togolaise du groupe mauricien Kalyan Hospitality Development, présentera 320 chambres, des espaces locatifs et un casino.

Nationalisé en novembre dernier, après l’échec d’une tentative de reprise par le holding Libyan African Investment Compagny en 2006, le fleuron de l’hôtellerie togolaise (ouvert en 1980) devrait être sous l’administration du Carlson Rezidor Hotel Group selon certaines sources. L’entreprise hôtelière est présente dans 80 pays avec un portefeuille de 1 400 hôtels dont des Radisson Blu.

Ce contenu pourrait également vous intéresser