Emmanuel Ibe Kachikwu, ancien vice-président exécutif d’Exxon Mobil Africa, est nommé directeur de la compagnie pétrolière nationale (NNPC).

 

Cette nomination d’Emmanuel Ibe Kachikwu a été annoncée dans un communiqué publié par la présidence, le 4 août.Originaire de l’Etat riche en pétrole du Delta (sud), M. Kachikwu est titulaire d’un doctorat en droit de la prestigieuse université Harvard.
Le président du Nigeria ,Mouhamed Buhari, avait congédié, fin juin, le conseil d’administration de la NNPC pour préparer le terrain à une enquête approfondie sur les activités de cette compagnie.
Cette enquête qui sera menée par les gouverneurs de plusieurs États du Nigeria portera sur des incohérences manifestes dans les comptes de la compagnie, ainsi que sur le pillage présumé d’un compte sur lequel elle verse une part des revenus de ses ventes de brut, le «Federation account».
Quelques mois après son arrivée à la tête de la magistrature suprême du Nigeria, M.Buhari avait montré sa détermination de faire la lumière sur les milliards de dollars de revenus pétroliers détournés tous les ans au Nigeria. L’ancien gouverneur de la Banque Centrale, Sanusi Lamido, avait été limogé par le prédécesseur du président Bouhari, pour avoir justement révélé des détournements de l’ordre de 20 milliards de dollars opérés dans les comptes de la compagnie pétrolière.

Share Button