Dans le cadre de l’ouverture de sa fenêtre expansion du Fonds de Prospérité rurale de 50 millions de dollars, la fondation MasterCard lance un grand challenge destiné aux entreprises dont les activités, orientées vers le monde rural, participent à l’amélioration de l’inclusion financière. Les soumissions de candidature ont commencé le lundi 3 août et devraient s’étaler jusqu’au 20 septembre.
L’objectif de ce challenge, explique Sambou Coly, directeur de programmes de la Fondation MasterCard, est d’offrir des fonds à des entreprises du secteur privé afin de «les inciter à tester à grande échelle des solutions innovantes pouvant améliorer l’inclusion financière en milieu rural».
Les entreprises et les organismes financiers présentant un projet innovant au service de populations non bancarisées sont invitées à concourir. Les lauréats pourront obtenir des financements pouvant aller de 750 000 à 2,5 millions de dollars. Trois pays d’Afrique de l’Ouest sont éligibles. Il s’agit du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et du Ghana.

Pour participer à la compétition


 

imageSambou Coly, Program Manager de MasterCard

Sambou Coly présente 20 ans d’expériences dans les domaines de la microfinance et de la banque. Ce cadre d’origine sénégalaise a eu à monter plusieurs projets de microfinance en greenfield dans la partie ouest du continent. M. Coly a aussi participé dans la gestion des fonds ciblant les PME à forte croissance dans les domaines de l’agriculture en particulier. Titulaire d’un master Business Administration de l’Université du Québec à Montréal, également diplômé de HEC Montréal, et de l’Université de Montréal, Sambou Coly dispose d’une expérience solide dans le domaine de l’inclusion financière.

Share Button