La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs) et le groupe BgfiBank ont signé une convention de partenariat la semaine dernière à Libreville pour mettre à la disposition des assurés, des cartes bancaires d’allocations familiales.
Selon Serge Nono, directeur des Prestations sanitaires et sociales de la Cnamgs, « il s’agit d’une opération de bancarisation de l’allocation familiale, dont les objectifs visés sont : la transparence dans l’allocation familiale, l’autonomisation et la responsabilisation de l’assuré ». Désormais, les parents dont les enfants sont éligibles toucheront leurs allocations aux guichets de BgfiBank.
Cette innovation participe aussi de l’opération de toilettage du fichier des assurés de la Cnamgs engagée en mars 2015. Le directeur général de cet organisme, Michel Mboussou, relevait pour le décrier que, sur les 227 375 enfants déclarés au mois de janvier 2015, il y’en avait 36 641 de plus de 21 ans qui ont touché des allocations familiales alors que la loi ne l’autorise pas. En outre, il y a 60 000 enfants au Gabon qui ne sont pas immatriculés à la Cnamgs.

Share Button