La Zambie cède 17% de la Zambian Consolidated Copper Mining Investment Holding, ZCCM-IH, pour au moins 131 millions de dollars. Une première offre publique de 27 millions d’actions privilégiant les investisseurs nationaux a été lancée le 31 juillet et devrait avoir cours jusqu’au 2 octobre.
Pour le ministre zambien des Finances, Alexander Chikwanda, cette session, en phase avec les recommandations de la commission des marchés, s’inscrit dans la volonté des autorités de céder en Bourse au moins 25% du capital des entreprises publiques.

Le processus de désengagement de l’Etat a commencé en juin dernier quand 27,5 % du capital de la ZCCM ont été cédés au fonds de pension zambien, la National Pension Sheme Authority, pour 571 million kwacha. L’Etat qui a vu ses parts descendre de 87,5% à 60% devrait stabiliser sa participation à 43% à partir du 2 octobre. En plus d’être le bras étatique dans l’exploitation du cuivre, la ZCCM, dirigé par Pius Kasolo (CEO) agi en une sorte de holding publique avec des parts minoritaires dans First Quantum Minerals Ltd, Glencore ou encore Vedanta Resources. La ZCCM est cotée à la Lusaka Stock Exchange, à la London Stock Exchange et à Euronext Paris.

Ce contenu pourrait également vous intéresser